article

C’est quoi la “voix pleine” ?

C’est quoi la “voix pleine” ?

Force est de constater que de nombreux chanteurs, qu'ils soient professionnels ou amateurs, ont un langage bien à eux qui définit la voix, ses mécanismes, la résonance, la technique vocale, les effets etc… Bien évidemment, on ne leur demande pas de connaître l'anatomie, la physiologie du geste vocal sur le bout des doigts, ou les termes spécifiques. Leur objectif premier n'est pas là. Le chant ça se vit. C'est avant tout une histoire de sensation, d'écoute corporelle, de proprioception.

Mais le vocabulaire employé a quand même son importance car il peut porter à confusion. Des confusions qui peuvent avoir des conséquences dramatiques sur le geste vocal, puis sur la santé de la voix… J'en parle en connaissance de cause. Le discours des chanteurs est souvent le même. Les mêmes mots employés pour une perception vocale floue.

Dans le top des expressions employées: La voix pleine. De quoi parle-t-on ? C'est quoi la voix pleine ? Parle-t-on de mécanique laryngée ? de timbre ?  Quand je pose la question aux chanteurs: "Tu parles de voix pleine, mais c'est quoi pour toi la voix pleine ? " la réponse est souvent très vague, ou représente pour 2 chanteurs différents une signification totalement opposée, parfois contraire au geste vocal équilibré, ou encore " je ne sais pas ce que c'est finalement ! "

Voilà pourquoi il est important pour un chanteur d'avoir un minimum de conscience de la technique vocale. Des termes vocaux très souvent utilisés à mauvais escient, ou sans savoir ce qu'il signifient réellement. Pourtant ils les utilisent dans leur vocabulaire quotidien. Et puis vous connaissez le téléphone arabe ? Un chanteur qui parle à un autre chanteur , qui parle à un autre chanteur etc… Entre le début et la fin de la chaîne, on retrouve des propos déformés. Donc, attention au vocabulaire.

La conscience du chanteur s'organise à différents niveaux. Concernant cette "voix pleine ", je proposerai au chanteur un travail de conscience précis sur la mécanique laryngée, puis sur la résonance. Ainsi un chanteur qui parlera de "voix pleine", saura exactement identifier de quoi il parle. En général, même la formulation "voix pleine" disparaîtra de son vocabulaire, pour laisser place à de nouveaux termes plus précis et conscients.

 

Stéphanie DUMOUCH, professeur de chant / technique vocale, coach vocal

 

 

Inscrivez-vous pour recevoir des mails remplis d’énergie, de bonne humeur, des astuces vocales, et des infos pratiques ! #VOCALPOWER

Receive Updates

No spam guarantee.

« En soumettant ce formulaire, j’accepte de recevoir les infos des stages, astuces vocales, conseils. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour connaître ou exercer vos droits, consultez mes mentions légales»